Felix Baumgartner, le saut depuis l’espace

stratos

Il y a juste 2 ans, le 14 octobre 2012, Felix Baumgartner réalisait une performance dont tout le monde se souvient encore. Ce parachutiste Autrichien né le 20 avril 1969 (pile 3 mois avant que Neil Armstrong et Buzz Aldrin ne marchent sur la Lune), effectuait un saut depuis une nacelle tirée par un ballon gonflé à l’hélium, à une altitude de 39 km, battant ainsi le record du saut le plus haut jamais effectué en parachute. Lors de sa chute, il a atteint une vitesse de 1357 km/h, devenant ainsi le premier homme à franchir le mur du son en chute libre. Ce record du plus haut saut en parachute vient d’être battu voilà quelques jours par Alan Eustace, un des directeurs de Google, qui a sauté lui d’une altitude de 41.42 km. La course aux records de ce genre étant lancée, il faut donc s’attendre à les voir tomber les uns après les autres. Mais quoi qu’il en soit, ce sera toujours celui de Felix Baumgartner qui restera gravé dans la mémoire collective. Je me souviendrai toujours de ce qu’il a dit juste avant de s’élancer dans le vide: « Je sais que le monde entier me regarde maintenant. J’aurai voulu que vous puissiez voir ce que je vois maintenant. Parfois, il faut aller très haut pour comprendre combien nous sommes petits… Je rentre chez moi maintenant. »

Le saut de Felix Baumgartner

Le saut en multicam et avec les instruments de navigations (altitude, vitesse, force G…)

Le saut en entier, depuis le départ de la nacelle (Durée: 1h18min)

Le saut de Alan Eustace à 41km d’altitude – 24 octobre 2014

Laissez un commentaire

avatar
  S’abonner  
Me notifier des